Rechercher...

Qui sommes-nous?

URPS

Brève histoire

Dr Elie CHOW CHINE

Dr Elie CHOW CHINE

Union Professionnelle
des Médecins de Guyane

La régionalisation de la politique de la santé publique s’est affirmée dans les années 1990 avec d’abord, entre autres, le Schéma régional de l’organisation sanitaire (Sros), la création dans chaque région d’une Agence Régionale de l’Hospitalisation (ARH) ainsi qu’une Union Régionale des Médecins Libéraux (URML).

Puis, en 2009, dans une perspective d’élargissement du champ opératoire territorial, la loi « Hôpital, Patients, Santé, Territoire » (HPST) remplace les ARH par des Agences Régionales de Santé (ARS) et crée dans chaque région, comme interlocuteur local des instances publiques de santé, les Unions Régionales des Professionnels de Santé, les URPS, une pour chaque catégorie professionnelle de santé.

Depuis, l’URPS Médecins Libéraux se substitue ainsi à l’URML et son rôle s’est vu renforcé avec notamment la loi n° 2016-41 du 26 janvier 2016 de modernisation de notre système de santé.

URPS

Nos attributions

Bien qu’elles se présentent sous le statut d’association régie par la loi du 1er juillet 1901 relative au contrat d’association, les compétences, l’organisation et le fonctionnement des URPS sont néanmoins normalisés par une règlementation spécifique. L’article L4031-3 du code de santé publique (CSP) indique, par exemple, d’une part que les URPS « contribuent à l’organisation et à l’évolution de l’offre de santé au niveau régional, notamment à la préparation du projet régional de santé et à sa mise en œuvre” et d’autre part qu’elles « peuvent conclure des contrats avec l’agence régionale de santé et assurer des missions particulières impliquant les professionnels de santé libéraux dans les domaines de compétence de l’agence ».

De même, pour sa part, l’article R4031-2 du CSP précise qu’elles « contribuent à l’organisation de l’offre de santé régionale et qu’elles participent en outre :

  • (1) A la préparation et à la mise en œuvre du projet régional de santé ;
  • (2) A l’analyse des besoins de santé et de l’offre de soins, en vue notamment de l’élaboration du schéma régional d’organisation des soins ;
  • (3) A l’organisation de l’exercice professionnel, notamment en ce qui concerne la permanence des soins, la continuité des soins et les nouveaux modes d’exercice ;
  • (4) A des actions dans le domaine des soins, de la prévention, de la veille sanitaire, de la gestion des crises sanitaires, de la promotion de la santé et de l’éducation thérapeutique ;
  • (5) A la mise en œuvre des contrats pluriannuels d’objectifs et de moyens avec les réseaux de santé, les centres de santé, les maisons de santé et les pôles de santé, ou des contrats ayant pour objet d’améliorer la qualité et la coordination des soins ;
  • (6) Au déploiement et à l’utilisation des systèmes de communication et d’information partagés ;
  • (7) A la mise en œuvre du développement professionnel continu.

Elles peuvent, de plus, procéder à l’analyse des données agrégées nationales et régionales issues du système national d’informations inter-régimes de l’assurance maladie en rapport avec leurs missions. ».
Dans cette perspective, l’URPS-ML Guyane est ouverte à vos suggestions et compte sur votre plein engagement.

Dans cette perspective, l’URPS-ML Guyane est ouverte à vos suggestions et compte sur votre plein engagement.

Membre du bureau

Union Régionale des Professions de Santé - Médecins libéraux de Guyane

Nos commissions

Notre URPS-ML agit au sein de nombreuses commissions,tant en Guyane qu’à l’extérieur où nous défendons les intérêts de notre profession et insistons sur son originalité et sa nécessité d’adaptation aux particularités guyanaises.En particulier,nous intervenons régulièrement au sein de certaines instances locales et nationales:

En Guyane

  • ­ ARS (= Agence Régionale de Santé), au CRSA : https://www.guyane.ars.sante.fr Commission permanente ;
    – Commission spécialisée « prévention » ;
    – Commission spécialisée « organisation des soins » ;
    – Commission spécialisée « prise en charge et accompagnement médico-sociaux » ;
  • ­ARAVEG ( = organise le réseau des médecins sentinelles) ;
  • ­CGSS Caisse Générale de la Sécurité Sociale www.cgss.gf : La stratégie Territorialisée de Santé ;
  • ­CIR (=Cellule Inter Régionale d’épidémiologie) ;
  • ­CODAMU TS (= Comité départemental de l’aide médicale urgent, de la permanence des soins et des transports sanitaires) ;
  • ­Comité de pilotage du réseau sentinelle de Guyane ;
  • ­ COREVIH ( = Comité de Coordination Régionale de la lutte contre l’infection due au VIH) www.ch-cayenne.fr/Comite-de-coordination-regionale-de-la-lutte-contre-les-infections ;
  • ­CRCDC (= Centre Régional de Coordination des Dépistages des Cancers de Guyane)
  • ­­GCS (Groupement de Coopération Sanitaire) Guyasis / IdentitovigilenceRégional ;
  • ­Guyane Promo Santé www.gps.gf ;
  • ­­IRAPS (= Instance Régionale d’Amélioration de la Pertinence des Soins) ;
  • ­MAIA ( = Maison pour l’autonomie et l’intégration des malades Alzheimer et apparentés) www.maia-guyane.org/ ;
  • ­ORSG (Observatoire Régional de la Santé de Guyane) www.ors-guyane.org ;
  • ­­PDSA ( = Permanence des Soins en Ambulatoire) ;
  • ­Programme élargi de vaccination
  • ­­Réseau Gérontologie Alzheimer www.mdr-973.fr/reseau-gerontologie ;
  • ­Réseau Onco Guyane ;
  • ­Réseau Périnat
  • ­­TAMARI 06 ;
  • ­TROD (= Test rapide d’orientation diagnostique) ;
  • ­­Veille Sanitaire ;

En France Hexagone